The World Or Nothing

by Situations

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
2.
3.
4.

about

Destructure Records

credits

released May 5, 2016

Enregistré par Nico & Situations au Swan Sound Studio (13/03/16) et au Garage Sanchez (08/04/16). Mixé et masterisé par Guillaume Doussaud au Swan Sound Studio (22/04/16)

Sortie K7 Destructure Records | D46-2016

tags

license

Some rights reserved. Please refer to individual track pages for license info.

about

Situations Caen, France

Situations is a political punk band based in Caen, France.

contact / help

Contact Situations

Streaming and
Download help

Track Name: Long Live Kobane
English :
This one is dedicated for women and men who fight weapons in their arms against religious and capitalist states for freedom and feminism. Kobane will live, and bring hope in our hearts and homes. Kobane will win, and build a new society. Kobane will spread, and destroy borders between fights. Kobane will live ! « It is through action that minorities succeed in awakening that feeling of independance […] without which no revolution can come to a head ». Kobane will live, and bring hope in our hearts and homes. Kobane will win, and build a new society. Kobane will spread, and destroy borders between fights. Kobane will live !

Français :
Celle-ci est dédicacée aux femmes et aux hommes qui se battent armes à la main contre les états religieux et capitalistes pour la liberté et le féminisme. Kobane vivra, et apportera de l’espoir dans nos maisons et dans nos cœurs. Kobane vaincra et construira une nouvelle société. Kobane s’étendra et abattra les frontières entre les combats. Kobane vivra ! C’est par l’action que les minorités réussissent à réveiller le sentiment d’indépendance sans lequel aucune révolution ne peut émerger. Kobane vivra, et apportera de l’espoir dans nos maisons et dans nos cœurs. Kobane vaincra et construira une nouvelle société. Kobane s’étendra et abattra les frontières entre les combats. Kobane vivra !
Track Name: The World Or Nothing
English :
We are young by our revolt against an old world not by age. We will make your walls not enough to encage our desires, our joy and rage. We do not want crumbles, we want everything. For us it is clear : The world or nothing. Reformist unions can not contain fighters self-organized, founding here and now struggle communities to destroy your society. We do not want crumbles, we want everything. For us it is clear : The world or nothing. A.B.A.C : All Breakers are comrades, and united we will disarm the police. We do not want crumbles, we want everything. For us it is clear : The world or nothing. We will make your walls ot enough to encage our joy, our desires and rage and united we will disarm the police. Fuck cops.

Français :
Nous sommes jeunes par notre révolte contre un monde vieux, non par l’âge. Nous allons faire que vos murs ne suffisent plus à encager nos désirs, notre joie et notre rage. Nous ne voulons pas de miettes, nous voulons tout. Pour nous c’est clair : le monde ou rien. Les syndicats réformistes ne peuvent pas contenir les combattant-e-s auto-organisé-e-s fondant ici et maintenant des communautés de lutte pour détruire votre société. Nous ne voulons pas de miettes, nous voulons tout. Pour nous c’est clair : le monde ou rien. ABAC : tous les casseurs sont des camarades, et uni-e-s nous désarmerons la Police. Nous ne voulons pas de miettes, nous voulons tout, pour nous c’est clair : le monde ou rien. Nous ferons que ces murs ne suffisent plus à encager notre joie, nos désirs, notre rage, et unis nous désarmerons la Police. Nique la police.
Track Name: Do It Together
English :
We are doing thing together. You pray for your own salvation. We share, and we love each other. You, can crash others for yourself. Maybe we are moralists, we are jerks, we are dogmatic, absolutely narrow-minded, we are PC, we are queers, we are deviants. You are straight, you are rich, a perfect role model. You are cool, you are trendy, you are meaningless. You have got money, you have got white skin, you look like Jesus, you hate gays, hate women, you are so common. You are what we hate, we are what you hate. We are nothing like you. You are a part of the lonely crowd, lots of people look like you, there is only a few of us, but we are nothing like you : a community.

Français:
Nous faisons des choses ensemble. Tu pries pour ton propre salut. Nous partageons, nous nous aimons les un-e-s les autres. Tu écrases les autres pour ton bien. Peut-être que nous sommes moralisateurs, nous sommes des connards-connasses, nous sommes dogmatiques, nous sommes étroit-e-s d’esprit, nous sommes politiquement correct-e-s, nous sommes queers, nous sommes déviant-e-s. Tu es hétéro, riche, le parfait bon élève. Tu es cool, tu es branché, tu es insignifiant. Tu as de l’argent, la peau blanche, tu ressembles à Jésus. Tu hais les gays, les femmes, t’es foutument ordinaire. Tu es ce qu’on déteste, nous sommes ce que tu détestes. Nous sommes tout ce que tu n’es pas. Tu fais partie de la foule solitaire, beaucoup te ressemblent, nous sommes peu mais nous sommes tout ce que tu n’es pas : une communauté
Track Name: Neither Forgive, Nor Forget : ACAB
English:
How many roads must we walk down, how many times must fucking flashballs fly, before we realize there’s a war in the streets, before we rise, we hope and resist ? Some of us died by the hand of police, some are detained by justice. Can’t you feel the low intensity war they lead against liberty? How many comrades will die in vain before we stand behind strenghtened banners? How many dead and wounded friends will they make us forget to dispel our rage? Some of us died by the hand of police, some are detained by justice. Can’t you feel the low intensity war they lead against liberty? The answer is blowin’ in the fire, the answer is blowin’ in the fire. Police mutilates, violence of capital and violence of state. Smash State!

Français:
Combien de fois devrons-nous battre le pavé, combien de fois devra-t-on voir les flashballs voler, avant de réaliser qu’il y a une guerre dans les rues, avant de se lever, d’espérer et de résister ? Certain-e-s d’entre nous sont mort-e-s des mains de la police, certain-e-s sont détenu-e-s par la justice. Ne peux-tu pas sentir la guerre de basse intensité qu’ils mènent contre la liberté ? Combien de camarades vont mourir en vain avant que l’on se lève derrière des banderoles renforcées ? Combien d’ami-e-s tué-e-s et blessé-e-s vont-ils nous faire oublier pour dissiper notre rage. Certain-e-s d’entre nous sont mort-e-s des mains de la police, certain-e-s sont détenu-e-s par la justice. Ne peux-tu pas sentir la guerre de basse intensité qu’ils mènent contre la liberté ? La réponse est soufflée dans le feu, la réponse est soufflée dans le feu.
La police mutile, violence du capital et violence d’État. Brisons l’État !